Isère : Le corps d'une femme disparue depuis 10 mois retrouvé, la piste du suicide confirmée

DECES Amandine Terrasse était portée disparue depuis le 3 mai 2021. Les gendarmes confirment la piste du suicide

C.G.
Deux gendarmes en patrouille. (illustration)
Deux gendarmes en patrouille. (illustration) — LOIC VENANCE / AFP

Elle était portée disparue depuis le 3 mai 2021. Le corps d’Amandine Terrasse, 44 ans, a été retrouvé le 14 février dans un bois de la commune de Poisat en Isère, apprend ce mardi du parquet de Grenoble, confirmant une information du Dauphiné Libéré.

C’est un promeneur qui l’a découvert. Les résultats d’analyse génétiques ont permis de confirmer qu’il s’agissait bien de la mère de famille. Le jour de sa disparition, Amandine Terrasse était partie de chez elle à Eybens en transports en commun pour se rendre à Grenoble, où elle devait récupérer l’un de ses enfants à la crèche. Elle n’était jamais rentrée à son domicile.

« Les constatations des gendarmes ont permis de conclure à un suicide », révèle Eric Vaillant, procureur de la République sans livrer davantage d’informations.