Oise : Plus de 70 collégiens victimes d’une intoxication alimentaire, 16 adolescents hospitalisés

FRAYEUR Le repas froid commandé pour la cantine pourrait être en cause

20 Minutes avec agence
— 
Un important dispositif de secours a été déployé au collège Saint-Exupéry de Chaumont-en-Vexin (Oise).
Un important dispositif de secours a été déployé au collège Saint-Exupéry de Chaumont-en-Vexin (Oise). — LODI Franck/SIPA

De nombreux élèves du collège Saint-Exupéry de Chaumont-en-Vexin (Oise) ont été victimes d’une intoxication alimentaire ce jeudi. Au total, les sapeurs-pompiers et le Samu ont pris en charge 73 adolescents qui avaient mangé à la cantine le midi. Seize d’entre eux ont été hospitalisés pour des examens complémentaires, rapporte France 3 Hauts-de-France.

En début d’après-midi, plusieurs dizaines de collégiens s’étaient plaints de maux de ventre, de maux de tête et avaient été pris de vomissements. Très vite, un important dispositif de secours a été déployé sur place, mais les sapeurs-pompiers se sont montrés rassurants sur l’état de santé des élèves, indique Le Parisien.

Des repas froids commandés

Une enquête va être diligentée par l’Agence régionale de santé et le parquet de Beauvais a lui aussi ouvert une enquête pour « blessures involontaires ayant entraîné une ITT inférieure à trois mois ». Les gendarmes ont d’ores et déjà saisi des restes de repas pour analyses. Un représentant du Département précise à nos confrères que le chef de la cantine était en grève jeudi. Des repas froids ont donc été commandés à une entreprise externe.