Morbihan : La piste du suicide privilégiée après la découverte d’un corps calciné

ENQUETE Un corps humain en feu a été retrouvé samedi à Auray

J.G. avec AFP
— 
Illustration d'une zone interdite délimitée par la gendarmerie nationale.
Illustration d'une zone interdite délimitée par la gendarmerie nationale. — C. Allain / 20 Minutes

L’enquête avance après la découverte samedi d’un corps humain en feu près d’une zone de stockage de déchets verts à Auray ( Morbihan). La piste du suicide par immolation est désormais privilégiée dans cette affaire. « Si aucune piste ne peut, à ce stade, être écartée, les éléments rassemblés quant à présent et notamment aussi ceux de l’autopsie médico-légale réalisée sur réquisitions du parquet de Lorient, semblent en l’état et plus particulièrement, orienter vers un suicide par immolation », a indiqué Stéphane Kellenberger, procureur de la République de Lorient.

L’alerte avait été donnée, samedi, par des promeneurs qui avaient constaté un début d’incendie dans une zone de stockage de déchets verts. Les pompiers avaient constaté que le feu provenait d’un cadavre humain. L’enquête sur les causes de la mort a été confiée à la brigade de recherches de gendarmerie de Lorient, en co-saisine avec la section de recherches de Rennes.