A Villeurbanne et Lyon, des coups de feu donnent lieu à deux enquêtes

VIOLENCES S’il n’y a pas eu de victime à déplorer, la police est intervenue à deux reprises durant le week-end dans la métropole de Lyon pour des tirs provenant d’armes de gros calibre

J.Lau.
Photo d'illustration d'une intervention de police dans le quartier de la Duchère (Lyon 9e), ici en octobre 2021.
Photo d'illustration d'une intervention de police dans le quartier de la Duchère (Lyon 9e), ici en octobre 2021. — PHILIPPE DESMAZES / AFP

Les dernières nuits ont été animées dans les quartiers de Charpennes et de la Duchère, à Villeurbanne et à Lyon (9e). Des individus ont ouvert le feu, sans faire de victime, avec des armes de gros calibre. La première intervention de la police a eu lieu dans la nuit de vendredi à samedi à  Villeurbanne, comme l’indique  Le Progrès, avec des tirs dans la porte d’entrée vitrée d’un immeuble. 12 impacts de balles de 9 mm ont été relevés, et 12 douilles se trouvaient sur le sol à l’arrivée des forces de l’ordre.

Une enquête est en cours pour cette fusillade, tout comme à la Duchère, où des détonations ont éclaté dimanche vers 21h30. Il s’agit d’une tentative de règlement de comptes, de nombreux tirs ont touché une voiture sur l’avenue de la Sauvegarde, révèle Lyon Mag.

Une balle perdue a par ailleurs touché la fenêtre d’un appartement, sans causer de blessé là non plus. Une enquête a été ouverte par le parquet de Lyon pour « tentative de meurtre », avec des investigations menées par la Sûreté départementale du Rhône. Quatre jeunes Duchérois ont jusque-là été interpellés par la BAC.