Lyon : Arrêté pour cambriolage, il insulte et frappe un policier au commissariat

REBELLION Un jeune homme suspecté d'avoir cambriolé une maison avec deux complices s'est rebellé contre les policiers venus les arrêter, en les menaçant de mort et en les frappant au visage

J. Le.
— 
Le suspect interpellé s'est rebellé contre les policiers  jusqu'au commissariat (illustration).
Le suspect interpellé s'est rebellé contre les policiers jusqu'au commissariat (illustration). — Bertrand GUAY / AFP

Jeudi 2 février, trois cambrioleurs ont été pris sur le fait par la propriétaire de la maison où ils s’étaient introduits par effraction, dans le 5e arrondissement de Lyon. Prévenue, la  police est intervenue et a retrouvé les suspects peu après, sur le cours Gambetta (  Lyon 3). Alors que les policiers les menaient au commissariat, l’un des suspects a insulté, menacé de mort et frappé un agent, en le blessant à la main et à la lèvre.

Des suspects probablement mineurs 

Une fois au commissariat, le suspect a donné un coup de pied au visage d’un policier, le blessant aux cervicales et lui provoquant une plaie au cuir chevelu. Les deux policiers agressés ont porté plainte, et reçu une ITT de 4 jours pour l’un, de 2 jours pour l’autre.

La propriétaire de la maison a également porté plainte. Ses effets personnels (téléphone et équipements multimédia) ont été retrouvés sur l’un des suspects, lequel a prétendu les avoir trouvés.

L’agresseur des policiers a fini par reconnaître partiellement les faits. Probablement mineurs, les trois cambrioleurs ont été présentés au juge pour enfants le 4 février dans le cadre d’une ouverture d’information.