Seine-et-Marne : Les responsables d'une école talmudique placés en garde à vue

ENQUETE Ils sont soupçonnés de maltraitances physiques et psychologiques envers les élèves

20 Minutes avec agence
— 
Un adolescent a réussi à s'échapper de l'école.
Un adolescent a réussi à s'échapper de l'école. — Myriams-Fotos / Pixabay

Une quinzaine de responsables d’une école talmudique de Bussières (Seine-et-Marne) ont été placés en garde à vue lundi, soupçonnés de  maltraitances physiques et psychologiques envers la soixantaine d’élèves de l’établissement, principalement des mineurs américains et israéliens, a annoncé la procureure de Meaux. Situé dans un domaine isolé du nord-est du département, l’établissement accueille 40 adolescents de plus de 12 ans, ainsi 22 jeunes majeurs.

« Cet établissement accueillerait de manière non déclarée de nombreux mineurs de nationalité américaine et israélienne ne parlant pas le français, dans des conditions abusives : enfermement, confiscation des documents d’identité, conditions de vie dégradées, actes de maltraitances, absence d’accès à l’éducation et aux soins, et sans possibilité de revenir dans leurs familles », a détaillé la procureure Laureline Peyrefitte, dans un communiqué de presse.

Un ado s’échappe et porte plainte

Implanté depuis une vingtaine d’années dans le département, l’établissement hors contrat n’est pas dans le circuit de l’Education nationale, a précisé la préfecture de Seine-et-Marne à l’AFP. Quelques alertes sur ce « milieu extrêmement fermé » étaient remontées via le recteur et la plainte d’un adolescent qui s’en était échappé a accéléré l’enquête, a indiqué la même source.

La Mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires (Miviludes) avait aussi émis un signalement. L’enquête a été ouverte des chefs de séquestration en bande organisée, violences aggravées, privation de soins et d’aliments, abus de faiblesse aggravé, a précisé Laureline Peyrefitte dans le communiqué. En lien avec l’aide sociale à l’enfance, les élèves ont été pris en charge dans un internat.