Pyrénées-Orientales : Appel à témoins pour retrouver des victimes d’une secte

POLICE Une dizaine d'adeptes ont déjà déposé plainte

20 Minutes avec agence
— 
Police nationale (illustration).
Police nationale (illustration). — © Mathieu Pattier/SIPA

Le dirigeant de la secte « Chamanisme de l’origine », dit « Loup Blanc », a été incarcéré en décembre dans le cadre d’une enquête pour viols, agressions sexuelles et abus de faiblesse. Ce vendredi, la  police nationale a lancé un  appel à témoins pour retrouver d’éventuelles victimes, rapporte L’Indépendant.

« La cellule d’assistance et d’intervention en matière de dérives sectaires (Caimades) souhaiterait recueillir de nouveaux témoignages sur ce mouvement, ainsi que sur son chef de file », peut-on voir écrit sur le message publié sur le compte Twitter de la police nationale.


Plusieurs plaintes recueillies

Les plaintes d’une dizaine de victimes ont déjà été recueillies par les enquêteurs. Ces dernières avaient intégré la secte via des stages et des séances d’initiation entre 1994 et 2020 notamment à Prats-de-Mollo (Pyrénées-Orientales) où l’association du gourou a acquis un château, expliquent nos confrères.

Toute personne qui aurait des informations sur cette secte est invitée à contacter la cellule d’assistance Caimades par mail : caimades@interieur.gouv.fr, ou par téléphone : 01 40 97 80 16 ou 06 83 67 42 50.