Metz : Un bébé meurt déshydraté après un passage à l’hôpital, ses parents abasourdis

DRAME Le nourrisson est décédé quelques heures après sa sortie de l'établissement

T.G.
— 
L'hôpital de Mercy, à côté de Metz.
L'hôpital de Mercy, à côté de Metz. — Saremm

Le drame est survenu le 21 janvier. Ce jour-là, des habitants de Lelling, en Moselle, récupèrent leur  bébé de deux mois au Centre hospitalier régional de  Metz. Le nourrisson y avait été admis une semaine plus tôt pour des vomissements et diarrhées. Un début de déshydratation avait aussi été détecté, rapporte  Le Républicain Lorrain.

Les parents « demandent des comptes »

Une semaine plus tard donc, la petite fille, amaigrie de près d’un kilogramme, est autorisée à sortir avec un rapport d’hospitalisation qui indique « une bonne évolution ». Mais tout se complique ensuite. L’état de l’enfant se détériore, et celle-ci intègre en urgence l’hôpital de Forbach, où elle perdra la vie. Le compte rendu de son décès fait état « d’une gastro-entérite aiguë fébrile compliquée dans un contexte de déshydratation majeure », d’après le quotidien régional.

Depuis, les parents sont terrassés et s’interrogent. « Ils demandent, à juste titre, des comptes et attendent l’issue des investigations qui permettront de déterminer les responsabilités pénales », a indiqué leur avocat. Une information judiciaire a été ouverte par le tribunal de Metz.