Marseille : L'IGPN classe sans suite l'enquête sur la mort de Souheil, tué par un policier au motif de la « légitime défense »

ENQUETE Le 4 août dernier, Souheil El Khalfaoui, 19 ans, a été tué par balle par un policier au cours d’un contrôle routier auquel il tentait d’échapper à Marseille

M.Cei.
— 
Issam, le père de Souheil El Khalfaoui, lors d'un rassemblement sur le Vieux-Port de Marseille
Issam, le père de Souheil El Khalfaoui, lors d'un rassemblement sur le Vieux-Port de Marseille — Mathide Ceilles / 20 Minutes

Selon une information du site Actu.fr, l’enquête de  l'IGPN sur la mort de Souheil El Khalfaoui, tué par balle par un  policier à  Marseille le 4 août dernier lors d’un contrôle routier, a été classée sans suite au motif de la « légitime défense ».

Selon une source policière, Souheil El Khalfaoui avait refusé de se soumettre à un premier contrôle, et légèrement heurté un policier-adjoint pour s’échapper. Le lendemain, sa voiture en stationnement a été repéréee dans le quartier de la Belle-de-Mai. Les fonctionnaires s’en étaient approchés, mais le conducteur a fait une marche arrière et percuté un policier.

Toujours selon cette source policière, alors qu’il faisait une nouvelle manœuvre pour repartir, un gardien de la paix a tiré avec son arme au niveau de la portière et atteint mortellement le jeune homme. Les proches de Souheil El Khalfaoui, qui contestent cette thèse de la légitime défense, avaient organisé un rassemblement à Marseille en novembre dernier.