Rennes : Un informaticien de la police se suicide en se jetant du toit du commissariat

POLICE L'agent administratif travaillait au sein du service informatique du commissariat central

J.G.
— 
L'Hôtel de police de Rennes, situé boulevard de la Tour d'Auvergne.
L'Hôtel de police de Rennes, situé boulevard de la Tour d'Auvergne. — J. Gicquel / APEI / 20 Minutes

Un drame s’est déroulé ce jeudi dans l’enceinte du commissariat central, situé boulevard de la Tour d’Auvergne à Rennes. Aux environs de midi, un agent administratif travaillant au service informatique de la police  s’est donné la mort en se jetant du toit du commissariat, a-t-on appris de source policière. « Il avait moins de 40 ans, c’était quelqu’un de réservé, mais très investi dans son travail, poursuit cette même source. Il n’avait pas le statut de policier, mais on perd bien évidemment un collègue. » L'homme était visiblement très apprécié de ses collègues.

La direction départementale de la sécurité publique a mis en place une cellule psychologique, plusieurs témoins ayant assisté à la scène. Courant décembre, la police rennaise avait déjà été endeuillée avec le suicide d’un agent de la police judiciaire. Depuis le début de l’année, neuf policiers et un gendarme ont mis fin à leurs jours.