Montpellier : Une femme soupçonnée d'avoir volé des vêtements pour les revendre sur Internet

ENQUETE Elle a été interpellée et placée en garde à vue

N.B.
— 
C'est une vendeuse en prêt-à-porter qui a prévenu les policiers (le commissariat de Montpellier, illustration).
C'est une vendeuse en prêt-à-porter qui a prévenu les policiers (le commissariat de Montpellier, illustration). — N. Bonzom / Maxele Presse

Une quadragénaire, accusée d’avoir revendu sur Internet des vêtements qui auraient été volés dans des magasins, a été interpellée, à Montpellier (Hérault), rapporte Midi Libre. C’est une commerçante d’une galerie d’un supermarché qui a permis aux  policiers de retrouver la trace de la suspecte, une mère de famille sans emploi.

La vendeuse en prêt-à-porter a aussitôt prévenu les policiers, après avoir découvert, sur une célèbre plateforme de revente de vêtements d’occasion, une veste haut de gamme, qui aurait été volée dans son magasin. Elle était certaine que c’était bien cette veste, car elle est la seule à vendre cette marque dans le secteur, poursuit le quotidien régional.

Un rendez-vous a été fixé pour effectuer une transaction, et la suspecte a été interpellée. A son domicile, les enquêteurs ont découvert des dizaines de vêtements de marque avec les étiquettes, et pour certains, les antivols. Dans son véhicule, un sac à main doublé en aluminium, équipé pour éviter d’être détecté par les portiques antivols, a également été retrouvé par les policiers. En garde à vue, la mère de famille a admis qu’elle avait volé certains vêtements, mais que d’autres sont des produits qu’elle n’a jamais portés.