Nice : Cambriolage chez une des filles de Christian Estrosi, deux femmes bientôt jugées

VOL Des bijoux et de la maroquinerie auraient été dérobés pour un préjudice de plusieurs dizaines de milliers d’euros

F.B.
— 
Le maire de Nice Christian Estrosi, le 7 mai 2021
Le maire de Nice Christian Estrosi, le 7 mai 2021 — SYSPEO/SIPA

Le domicile d’une des filles du maire de Nice,  Christian Estrosi, a été cambriolé le 18 janvier, indique le procureur de la République, confirmant  une information d'Europe 1. Le magistrat reste cependant « prudent » sur le montant du butin. Selon la radio, des bijoux et de la maroquinerie auraient été dérobés pour un préjudice estimé à 100.000 euros.

Deux femmes, autrices présumées du vol, dont une est déjà connue des services de police, ont été rapidement retrouvées par les policiers de la Sûreté départementale grâce à l’exploitation de la vidéosurveillance de la ville. D’après Europe 1, elles sont arrivées le matin même en train et sont reparties, après le larcin, en taxi vers la gare de Juan-les-Pins.

Plusieurs objets volés chez la fille de Christian Estrosi ont été retrouvés ainsi que des bijoux dérobés lors d’un autre cambriolage. Les deux femmes ont été écrouées dans l’attente de leur procès, programmé le 21 février.