Saint-Brieuc : Le corps d'une femme décédée depuis deux ans découvert dans un appartement

ISOLEMENT Le syndic s'inquiétait de ne plus recevoir le paiement des charges

C.A.
— 
Illustration d'une voiture de police.
Illustration d'une voiture de police. — C. Allain / 20 Minutes

Un drame de l’isolement. Mercredi, la police a découvert le corps sans vie d’une femme âgée de 75 ans dans un appartement à Saint-Brieuc (Côtes d’Armor). D’après les agents présents sur place, la victime était momifiée et allongée dans son lit.  Le Télégramme précise que la mort pourrait remonter « à plus de deux ans ». Pour l’heure, l’intervention d’un tiers est exclue. La police s’oriente plutôt vers une mort naturelle.

Les fonctionnaires sont intervenus mercredi au domicile de la victime après avoir été saisis par le syndic de l’immeuble, qui s’inquiétait de ne plus recevoir le versement des charges communes depuis plus de deux ans. Dans l’immeuble, personne n’avait signalé l’absence de la victime.