Tarn : Une semaine après sa disparition, le corps d'une mère de famille retrouvé dans une rivière

DISPARITION Son fils, avec qui elle est partie promener son chien le 9 janvier, a été retrouvé noyé lundi dernier dans une rivière du Tarn

20 Minutes avec AFP
— 
Les Gendarmes bloquent la circulation sur une route ..
Les Gendarmes bloquent la circulation sur une route .. — Frederic Scheiber/20MINUTES

Dimanche 9 janvier, une femme de 51 ans est partie promener son chien en compagnie de son fils de 21 ans sur les berges de la  rivière Thoré, aux environs de Mazamet, dans  le Tarn. Ne les voyant pas revenir, son mari a averti les gendarmes et les secours, qui ont retrouvé le véhicule sur un parking aménagé non loin d’un lieu de promenade.

Lundi soir, les gendarmes ont repêché le corps du jeune homme au niveau d’une centrale hydraulique, située en aval du lieu présumé des disparitions. Ce lundi, une semaine après, c’est le corps de la mère de famille qui a été découvert sur la commune de Labruguière, a confirmé le procureur de Castres, Chérif Chabbi.

Ce dernier a précisé qu’une autopsie allait être réalisée dans les prochains jours pour déterminer les causes du décès. La piste de la noyade accidentelle était privilégiée la semaine dernière.