Toulouse : Après avoir percuté une voiture de police, le fuyard se retrouve coincé dans les bouchons

AGRESSION Sans permis, à bord d’une voiture volée, l’homme qui avait consommé de l’alcool a pris tous les risques dans les rues de Toulouse samedi après-midi

B.C.
— 
Une voiture de police à Toulouse.
Une voiture de police à Toulouse. — FRED SCHEIBER

Samedi après-midi, les policiers de la brigade spécialisée de terrain Nord de Toulouse repèrent une voiture qui commet de nombreuses infractions au Code de la route du côté du chemin de Fenouillet. En vérifiant sa plaque d’immatriculation, ils s’aperçoivent que le véhicule est déclaré volé et ils décident de le contrôler.

Apercevant le gyrophare, l’automobiliste s’arrête, mais lorsque les policiers descendent de leur voiture, il démarre en trombe et prend la fuite en direction de l’avenue des Etats-Unis. Là, il manque de percuter plusieurs voitures avant d’emprunter le périphérique. C’est sur  l’avenue de Grande-Bretagne que sa trace est retrouvée par une patrouille qui décide de faire barrage au contrevenant avec sa voiture. Ce dernier, loin de s’arrêter, percute le véhicule de police et reprend sa course folle en direction des allées Charles-de-Fitte.

Mais il se retrouve piégé dans les bouchons et est rattrapé par les policiers qui l’interpellent. Cet homme de 42 ans avait 1,84 gramme d’alcool par litre de sang et conduisait une voiture volée, sans permis de conduire. Il avait aussi sur lui 10 grammes d’herbe de cannabis. Déféré devant la justice, il doit être jugé en comparution immédiate.