Hérault : Un homme mis en examen après avoir écrasé volontairement une femme en sortie de soirée

ENQUÊTE Le conducteur âgé de 46 ans avait tenté de s’enfuir. Il a été placé en détention et mis en examen pour assassinat

20 Minutes avec AFP
— 
Illustration de la police.
Illustration de la police. — Patrick Siccoli / SIPA
  • Une femme a été mortellement percutée dans la nuit de samedi à dimanche sur le parking d’un restaurant.
  • Deux hommes ont été interpellés peu après, alors qu’ils tentaient de s’enfuir à bord du véhicule.
  • Le conducteur a été mis en examen pour assassinat et placé en détention. Son passager est lui accusé de complicité de délit de fuite.

Le chauffard qui a mortellement percuté une femme sur le parking d’un restaurant de Béziers ( Hérault) dans la nuit de samedi à dimanche a été mis en examen pour  assassinat et placé en détention provisoire lundi, a annoncé le parquet.

La qualification d’assassinat, qui suppose la préméditation, a été retenue en raison « des propos menaçants qu’aurait tenus le présumé conducteur avant d’aller récupérer son véhicule et de revenir sur place à grande vitesse », a précisé le procureur de la République de Béziers, Raphaël Balland, dans un communiqué lundi soir.

Le conducteur présumé du véhicule lors des faits, un homme de 46 ans, a été mis en examen pour assassinat, délit de fuite et conduite en état alcoolique en récidive légale. Son casier judiciaire porte la mention de 13 condamnations, la plus récente pour récidive de conduite en état alcoolique en mars 2019. Il a également été condamné pour des faits de violences, il y a plus de 20 ans.

Son passager présumé, un homme de 29 ans, a lui a été mis en examen pour complicité de délit de fuite. Lorsque les policiers les ont interpellés, à 200 m du lieu du drame, il était au volant du véhicule pour tenter de le sortir du fossé dans lequel ils étaient tombés. Placé sous contrôle judiciaire, cet homme a déjà été condamné quatre fois, pour des délits routiers, dont trois pour conduite en état alcoolique.

Une alcoolisation massive

Les deux hommes, tous deux domiciliés dans l’Hérault, avaient renversé une quadragénaire dans la nuit de samedi à dimanche, vers 1h50 du matin, en quittant en trombe le parking d’un restaurant de Béziers. Selon les premiers éléments de l’enquête, une bagarre les aurait auparavant opposés à un autre groupe de clients de l’établissement.

La victime, une femme de 48 ans venue des Bouches-du-Rhône pour fêter l’anniversaire d’un ami, « ne connaissait pas les deux hommes mis en cause et ne semble avoir eu aucun contact particulier avec eux au cours de la soirée », selon Raphaël Balland lundi. Elle aurait eu 49 ans lundi.

Devant les policiers de Béziers, le conducteur du véhicule et son passager ont affirmé n’avoir aucun souvenir des événements, « en raison de leur alcoolisation massive », a précisé le communiqué du parquet. Ils avaient bu une première bouteille de vodka à Montpellier, avant d’en boire deux autres dans le restaurant à Béziers.

Le conducteur présumé, qui aurait reconnu avoir fait « une grosse bêtise », avait également fumé deux joints de cannabis lors de cette soirée, a souligné le procureur, en précisant que la peine maximale encourue pour assassinat est la réclusion criminelle à perpétuité.