Vaccination à Marseille : Un fichier recensait les policiers municipaux vaccinés ou non, un syndicat saisit la CNIL

SECRET MEDICAL Les responsables hiérarchiques des policiers municipaux de Marseille tenaient un tableau de suivi du statut vaccinal de leurs agents

M.Cei.
— 
Un policier municipal le 30 mai 2011 à Marseille
Un policier municipal le 30 mai 2011 à Marseille — Gerard Julien AFP

Des fichiers informatiques tenus par leurs responsables hiérarchiques qui indiquaient quels policiers municipaux étaient  vaccinés ​ou non contre le  Covid-19, et lesquels parmi eux ont été infectés, ne nécessitant qu’une seule dose. Telle serait la pratique au sein de la ville de Marseille, qui a poussé l’union syndicale des professionnels de la police municipale à saisir la commission nationale informatique et libertés (CNIL), au nom de la violation du secret médical, selon une information de  Marsactu.

Le dossier est en cours d’instruction, mais la ville de Marseille, interrogée par nos confrères, a indiqué avoir demandé la suppression d’un tel fichier, ouvert, selon la municipalité, afin de faciliter la prise de rendez-vous des policiers municipaux dans les centres de vaccination de la ville.