Perpignan : Un chien policier désarme un homme accusé de brandir une hache

INTERPELLATION L’homme est soupçonné d’être en train de s’acharner sur un boîtier électrique lorsque les policiers sont arrivés

N.B.
— 
Le chien policier Rafale
Le chien policier Rafale — Police des Pyrénées-Orientales

Rafale a les honneurs de la page Facebook de la police des Pyrénées-Orientales. Ce chien policier est parvenu à désarmer un homme, le 7 décembre, dans le quartier Saint-Assiscle, à  Perpignan (Pyrénées-Orientales). Ce jour-là, la brigade cynophile intervenait pour une bagarre entre deux individus.

Dépêchés sur place, les policiers ont repéré un homme, soupçonné d’être en train de s’acharner sur un boîtier électrique avec une hache.

Selon les policiers, l’homme est accusé d’avoir refusé toute interpellation, et de les avoir menacés. Les forces de l’ordre ont alors lâché le toutou sur le suspect, qui lui a mordu le bras qui tenait la hache. L’homme a lâché son arme, et a pu être arrêté.