Lyon : Une aide-ménagère à domicile se fait arrêter après 17 vols en cinq ans

SERIAL VOLEUSE Une enquête a révélé les multiples vols d’une aide-ménagère, employée depuis cinq ans auprès de particuliers et de sociétés qu’elle dépouillait de leurs biens

J. Le.
— 
La Lyonnaise de 42 ans était sévissait auprès de particuliers et de sociétés (illustration).
La Lyonnaise de 42 ans était sévissait auprès de particuliers et de sociétés (illustration). — MYCHELE DANIAU / AFP

Une Lyonnaise de 42 ans a été présentée au parquet de Lyon ce jeudi, suspectée d’avoir opéré 17 vols dans le cadre de son travail d’aide-ménagère. Employée dans différentes sociétés d’ aide à domicile depuis cinq ans, elle était l’objet d’une  enquête suite à la plainte déposée fin 2020, au commissariat du 7e arrondissement, par une femme de 79 ans qui l’employait. Celle-ci avait constaté la disparition de 205 euros en liquide qu’elle conservait dans le tiroir d’un meuble de sa chambre.

Des chèques encaissés pour un montant de 28.000 euros

Après plusieurs mois de perquisitions, les enquêteurs ont recensé chez la suspecte 17 vols de bijoux, d’espèces et d’objets divers, d’abus de confiance et d’usage frauduleux de carte bancaire. Elle a également dérobé des tickets-restaurants dans deux sociétés. L’examen de ses comptes a révélé qu’elle a encaissé plusieurs chèques suite à la revente de bijoux en or susceptibles d’avoir été volés, pour un montant de près de 28.000 euros.

Une perquisition à son domicile a permis de retrouver divers effets dérobés, dont du matériel informatique et des vêtements. Placée en garde à vue le 7 décembre, elle a reconnu partiellement les faits.