Nîmes : Un routier entend du bruit dans sa remorque et emmène son camion directement au commissariat

PASSAGERS CLANDESTINS A l’intérieur de la remorque, les policiers ont découvert huit passagers qui avaient embarqué à l’insu du conducteur

Jérôme Diesnis
— 
Police municipale (illustration)
Police municipale (illustration) — SYSPEO/SIPA

Un chauffeur routier en transit par la France a entendu des bruits venant de la remorque de son véhicule. Plutôt que d’aller voir lui-même l’origine du problème, il a décidé de taper le mot police sur son GPS et s’est rendu directement dans le commissariat le plus proche : celui de la police municipale de Nîmes.

Au terme de son récit, les policiers gardois ont entouré le camion et découvert huit passagers clandestins emmitouflés dans des couvertures, au milieu du chargement.

Montés dans le camion après avoir découpé la bâche

Arrivé d’Italie où il avait pris sa cargaison, le chauffeur se rendait au Portugal. C’est au cours d’un arrêt dans la péninsule que les clandestins sont montés dans le véhicule, en découpant la bâche de la remorque.

Selon leur situation, les huit passagers – quatre Tunisiens, deux Pakistanais et deux Egyptiens – seront confiés au service d’accueil pour les demandeurs d’asile (situé à Montpellier) ou placés au centre de rétention administrative avant d’être expulsés du territoire.