Nîmes : Un élève de l’École de police de 21 ans meurt après un footing

DRAME Le jeune homme est décédé à l'hôpital mardi après-midi

N.B.
— 
Des élèves de l'Ecole de police de Nîmes (Illustration)
Des élèves de l'Ecole de police de Nîmes (Illustration) — LODI Franck/SIPA

Un élève de l’Ecole nationale de police de Nîmes (Gard) est décédé mardi après-midi, à l'hôpital Carémeau, où il avait été transporté après avoir fait un malaise, lors d’une séance de sport effectuée dans le cadre de sa formation.

Le jeune homme, âgé de 21 ans, s’était effondré devant ses camarades, en plein footing, quelques heures plus tôt. Son moniteur, secouriste, l’avait pris en charge, en pratiquant un massage cardiaque. Il avait réussi à le ranimer, mais le jeune homme a à nouveau perdu connaissance, et a été transporté à l’hôpital par les sapeurs-pompiers dépêchés sur place, a-t-on appris auprès de l’établissement.

A l’Ecole nationale de police de Nîmes, une cellule psychologique a été mise en place, mardi, pour soutenir les élèves de sa promotion et son encadrement.