Pyrénées-Atlantiques : Le squelette découvert par une promeneuse à Anglet a été identifié

ENQUÊTE Il s'agit d'un sans domicile fixe, dont la disparition n'avait pas été signalée

20 Minutes avec agence
— 
La mort de la victime remonte à un peu plus d'un an.
La mort de la victime remonte à un peu plus d'un an. — C. Allain / 20 Minutes

Deux jours après la macabre découverte dans un abri de fortune à Anglet ( Pyrénées-Atlantiques), les analyses ont parlé. Le squelette découvert par une promeneuse dimanche a été identifié, rapporte France Bleu Pays Basque.

C’est en cherchant son chien qui s’était échappé que la femme avait découvert le squelette, particulièrement bien conservé, étendu sur un banc de musculation. Une enquête avait alors immédiatement été ouverte. Les ossements ont été confiés à un médecin légiste expert en anthropologie.

La thèse d’un acte criminel écartée

La victime est un sans-abri, dont la disparition n’avait pas été signalée. La mort remonte à un peu plus d’un an. Selon l’expert, l’homme n’a pas été victime de violence. La thèse criminelle a été écartée.

La victime a peut-être été victime d’une crise cardiaque. Une hypothèse qui ne pourra être vérifiée en raison de l’état du corps. L’homme a aussi pu mourir par accident alors qu’il était en train de faire de la musculation.