Alès : Piégé par une annonce postée sur un site de rencontre, il est violemment agressé

FAITS DIVERS Trois personnes suspectées de lui avoir tendu ce guet-apens ont été mises en examen. Les enquêteurs pensent que le trio a fait d’autres victimes

Jérôme Diesnis
— 
Les policiers ont lancé un appel à témoin afin de découvrir d'autres victimes potentielles (Illustration).
Les policiers ont lancé un appel à témoin afin de découvrir d'autres victimes potentielles (Illustration). — E. Frisullo / 20 Minutes

Trois personnes ont été interpellées et mises en examen pour extorsion en bande organisée avec arme et escroquerie en bande organisée. Elles ont toutes les trois ont été placées en détention provisoire.

Le trio est soupçonné d’avoir agressé un homme à Alès, dans le Gard, après avoir inventé une fausse rencontre sur un site internet. La victime pensait échanger après une jeune femme. Au rendez-vous fixé dans un lieu discret, il est alors tombé dans un guet-apens. Trois hommes l’ont frappé et l’ont dépouillé, notamment de sa voiture.

Le trio confondu en tentant de revendre sa voiture

C’est la vente de la voiture sur un site de vente entre particuliers qui a permis d’accélérer l’enquête. L’acheteur se rend compte alors que la voiture a été volée et porte plainte contre le vendeur, que la victime reconnait comme étant l’un de ses agresseurs.

Persuadé que cette bande n’en était pas à son coup d’essai, le commissariat d’Alès a lancé un appel à témoins afin de rechercher d’autres éventuelles victimes.