Orléans : Une médecin agressée à son cabinet, une enquête ouverte

VIOLENCE La police n'avait pas pris en compte la plainte de cette professionnelle de santé

20 Minutes avec agence
— 
La médecin agressée est encore traumatisée.
La médecin agressée est encore traumatisée. — orzalaga / Pixabay

Une enquête pour « violences volontaires sur un personnel de santé » a été ouverte après l’agression d’une médecin à Orléans, lundi 22 novembre, rapporte La République du Centre. Ce jour-là, le docteur avait été pris à partie après une consultation.

Selon nos confrères, l’altercation aurait éclaté à propos d’une question relative à la vaccination contre le coronavirus posée à une patiente. Cette dernière avait indiqué à la professionnelle de santé d’attendre avant de recevoir sa troisième dose de vaccin. Le médecin avait alors noté cette information dans son dossier médical.

Une plainte non prise en compte par la police

Cette mention avait provoqué la colère de la patiente qui était revenue au cabinet, quelques heures plus tard, accompagnée de deux hommes. Ceux-ci s’étaient montrés violents physiquement et verbalement.

La médecin avait tenté à deux reprises de porter plainte, sans succès. Cette décision de justice « est un soulagement », a confié la victime à France Bleu Orléans.