Saint-Nazaire : Un homme condamné après avoir lâché ses chiens contre les policiers

ATTAQUE Un homme de 26 ans a écopé de cinq mois de prison avec sursis, mercredi à Saint-Nazaire

J.U.
— 
Illustration d'un American Staffordshire Terrier.
Illustration d'un American Staffordshire Terrier. — Margie M. Barnes/AP/SIPA

L’opération a très mal tourné. Lundi soir, à Saint-Nazaire, un policier s’est fait attaquer par un chien, dont le maître refusait de se faire contrôler, rapporte le journal Ouest-France. La scène s’est déroulée dans un hall d’immeuble, après que le propriétaire de l’animal aurait tenté de s’interposer entre deux hommes et l’équipage de la BAC.

Après avoir bousculé l’un des fonctionnaires, il aurait alors lancé ses deux molosses, deux American staff sans muselière, contre les forces de l’ordre, leur hurlant d'attaquer. Les policiers ont réussi à repousser le chien.

Prison avec sursis

L’homme de 26 ans, qui s’était entre-temps enfui dans les caves de l’immeuble, a pu être interpellé. Il a été placé en garde à vue pour outrage, rébellion en récidive, violences volontaires sur personne dépositaire de l’autorité publique avec arme, et usage de stupéfiant, précise le quotidien. Il a été condamné à cinq mois de prison avec sursis, mercredi.