Nantes : Après le délit de fuite ayant blessé un gendarme, un appel à témoins lancé

ACCIDENT Un gendarme motorisé a été percuté par une moto-cross refusant d'obtempérer samedi après-midi à Thouaré-sur-Loire

F.B.
— 
Illustration de la gendarmerie motorisée.
Illustration de la gendarmerie motorisée. — Xavier Vila / SIPA

Quelqu’un a-t-il vu ce qui s’est passé ? Deux jours après la chute de moto dont a été victime un gendarme, percuté par un autre motard ayant pris la fuite, la gendarmerie de Loire-Atlantique lance un appel à témoins. Les faits sont survenus samedi, vers 15h45, rue du Danube à Thouaré-sur-Loire, en banlieue nantaise. Visé par un contrôle routier, un homme conduisant une moto-cross dépourvue de plaque d’immatriculation a heurté avec son engin un gendarme motorisé, avant de filer. Il était accompagné de deux autres pilotes de moto-cross.

La victime, qui a été conduite au CHU, n’est que légèrement blessée. Mais l’enquête patine. La gendarmerie sollicite donc l’aide de « toutes les personnes susceptibles de fournir des éléments permettant d’identifier l’auteur des faits ou des renseignements sur des conducteurs de moto-cross créant habituellement des nuisances ou des rodéos sauvages sur la commune de Thouaré-sur-Loire ».

Les témoins éventuels sont invités à s’adresser à la brigade de Sainte-Luce-sur-Loire au 02 51 13 39 90 ou par mail à bta.ste-luce-sur-loire@gendarmerie.interieur.gouv.fr.