Toulouse : Ils livraient à domicile et fournissaient de centaines de clients, un réseau de dealers de cocaïne démantelé

DROGUE Sept personnes ont été interpellées la semaine dernière dans l’agglomération de Toulouse. Les enquêteurs ont identifié environ 300 clients de ce réseau très organisé

H.M.
— 
De la cocaïne. (Illustration)
De la cocaïne. (Illustration) — Rex Features/REX/SIPA

Les dealers effectuaient jusqu’à 20 livraisons par jour, directement au domicile de leurs nombreux clients. Samuel Vuelta-Simon, le procureur de la République de Toulouse, confirme qu’une vaste opération de police a visé la semaine dernière un trafic de stupéfiants concentré dans la Ville rose « qui livrait les produits, principalement de la cocaïne, directement aux domiciles des consommateurs, sur le modèle "Uber" ».

L’information judiciaire a été ouverte le 2 septembre par le parquet et s’est poursuivie sous la direction d’un juge d’instruction. Mardi 16 novembre, elle a conduit à l’interpellation de sept personnes, dont trois habitants d'Aucamville, dans la banlieue de Toulouse. Agés de 17, 20 et 30 ans, ils sont considérés comme les principaux organisateurs du trafic et utilisaient fréquemment des « livreurs » originaires de la Cité Madrid, dans le quartier des Sept-Deniers.

Messages courts, parfois à « vocation commerciale »

Les enquêteurs ont établi que réseau fournissait une clientèle régulière d’environ « 300 consommateurs » et que les livraisons intervenaient 7 jours/7, après échange de messages courts, parfois à « vocation commerciale ».

Les trois principaux suspects ont été déférés vendredi devant le juge. Les autres seront convoqués ultérieurement et l’enquête se poursuit pour identifier d’autres membres du réseau.