Côte d’Azur : Un gynécologue de 73 ans mis en examen pour viols et agressions sexuelles

ACCUSATION Le praticien avait pris sa retraite en juin dernier

E.M.
— 
Le palais de justice de Grasse (Illustration)
Le palais de justice de Grasse (Illustration) — Syspeo / Sipa

Un gynécologue de 73 ans, à la retraite depuis juin dernier et qui a exercé dans des cabinets au Cannet et à Carros dans les Alpes-Maritimes, a été mis en examen le 1er octobre pour viol aggravé et agressions sexuelles. Il a été laissé libre sous contrôle judiciaire.

En septembre, une information judiciaire a été ouverte par le parquet de Grasse à la suite d’une première plainte déposée en avril par une Cannoise de 29 ans, précise le quotidien Nice-Matin. Selon le journal en ligne Les Jours, qui a sorti l’information révélant les témoignages de victimes, trois patientes ont porté plainte contre le gynécologue et l’accusent d’agressions sexuelles et de viols pendant les consultations. En 2016, il avait été condamné à deux ans de prison, dont un avec sursis par le tribunal correctionnel de Grasse pour des faits similaires. Il avait alors continué d'exercer.