Besançon : Un colis piégé avec des explosifs dans sa boîte aux lettres

ENQUETE Un habitant de Besançon échappe au pire après la découverte dans sa boîte aux lettres d’un colis piégé avec des explosifs

G.V.
— 
Illustration d'agents de la police judiciaire.
Illustration d'agents de la police judiciaire. — C. Allain / 20 Minutes

Il a probablement échappé au pire. Il y a tout juste une semaine, un habitant résidant dans un quartier pavillonnaire de Besançon (Doubs) a découvert un colis piégé dans sa boîte aux lettres, rapporte l’Est Républicain. Un colis affranchi avec des timbres en francs et non oblitérés. En ouvrant le paquet, l’homme âgé de 47 ans a aperçu des fioles en verre, une bouteille d’aérosol, le tout relié par des fils électriques…

Appelés à la rescousse, les démineurs ont pu désamorcer le dispositif qui contenait bien une charge explosive : de l’ammonal, précisent nos confrères, une substance explosive utilisée durant la Première Guerre mondiale. Les 29 fioles étaient remplies d’un liquide inflammable mais heureusement, le dispositif supposé exploser à l’ouverture du colis a connu un dysfonctionnement. La police scientifique enquête.