Lyon : Un jeune handicapé mental et sa mère passés à tabac pour un regard mal interprété

AGRESSIONS Les faits se sont produits vendredi soir aux abords de la gare de la Part-Dieu

C.G.
— 
Le 7 avril 2016 à Lyon. Illustration d'un tramway à la gare de la Part-Dieu.
Le 7 avril 2016 à Lyon. Illustration d'un tramway à la gare de la Part-Dieu. — Elisa Frisullo / 20 Minutes

Cinq ans après la sauvage agression subie par Marin dans le quartier de la Part-Dieu à Lyon, un jeune handicapé mental et sa mère ont été passés à tabac aux abords de la gare. Les faits se sont déroulés vendredi soir vers 19 heures, révèle Le Progrès. Le motif ? Un simple regard mal interprété.

Les agresseurs, au nombre de quatre, ont pris à partie le jeune homme de 25 ans, ayant osé lever les yeux sur eux. Ils l’ont roué de coups. Sa mère, qui a tenté de le défendre et d’empêcher les violences, a été bousculée puis projetée au sol.

Les suspects se sont enfuis mais l’un d’eux a été interpellé dans la foulée. Il a reconnu les faits en garde à vue. L’enquête se poursuit pour identifier et retrouver ses complices.