Toulouse : Les policiers visés par des tirs de mortier en marge du tournage d’un clip de rap

BAGATELLE Alors que le tournage d’un clip de rap se déroulait dans le quartier toulousain de Bagatelle, plusieurs dizaines de jeunes ont pris à partie les forces de l’ordre samedi après-midi

B.C.
— 
Une patrouille de police dans le quartier de Bellefontaine, à Toulouse.
Une patrouille de police dans le quartier de Bellefontaine, à Toulouse. — Frederic Scheiber/20Minutes

Samedi, en fin d’après-midi, des policiers de la brigade spécialisée de terrain ont été pris à partie alors qu’ils intervenaient dans le quartier de Bagatelle, à Toulouse, sur un rodéo à scooter et à quad. Plusieurs dizaines de jeunes les ont bombardés de projectiles et ils ont été visés par des tirs de mortiers.

Une agression qui s’est déroulée alors que le tournage du clip d’un rappeur se déroulait juste à proximité.

Pour pouvoir s’extraire de cette situation, les forces de l’ordre ont fait usage de grenades lacrymogènes et ont appelé des renforts. Les membres de la brigade anticriminalité ont interpellé quelques minutes après cette intervention un homme soupçonné d’avoir tiré des mortiers.

Le syndicat policier Alliance demande « des qualifications judiciaires et des sanctions lourdes à la hauteur de faits récurrents pour des individus souvent récidivistes qui sont prêts à tout pour ne pas être interpellés ».