Lyon : Deux membres des Dalton ont été arrêtés et placés en garde à vue

PROVOC Deux membres du groupe de rap du 8e arrondissement, connu pour ses rodéos urbains et ses provocations envers la police, ont été arrêtés tôt ce mercredi matin

J. Le.
— 
Un Dalton devant la prison de Lyon-Corbas.
Un Dalton devant la prison de Lyon-Corbas. — Capture d'écran Instagram

Gérald Darmanin a confirmé ce mercredi que deux membres des Dalton avaient été arrêtés et placés en garde à vue ce mercredi à Lyon, tôt dans la matinée. « Ils répondront devant la justice de leurs actes », a déclaré le ministre de l’Intérieur au micro d’ Europe 1​ le matin même. « Notre réponse est ferme et à chaque fois nous avons des résultats », a-t-il ajouté.

Cette interpellation fait suite à l’intrusion dimanche 7 novembre l’un des membres du collectif à la prison de Lyon-Corbas, où le leader du groupe purge actuellement une peine de neuf mois de prison ferme pour avoir organisé des rodéos urbains. Le Dalton avait escaladé un grillage et jeté un colis dans l’enceinte de la prison avant de prendre la fuite à moto.

La brigade de recherches de Mions a permis de retrouver deux Dalton et de les placer en garde à vue avec plusieurs chefs d’interpellation : détention non autorisée de stupéfiants, communication non autorisée avec un détenu par une personne se trouvant à l’extérieur de l’établissement pénitentiaire, escalade non autorisée de l’enceinte d’un établissement pénitentiaire, tentative de remise illicite d’objet à détenu et conduite dangereuse.