Haute-Savoie : Il passe en voiture devant une école primaire avec deux poupées gonflables à bord

PERIPLE LOUFOQUE L'homme a expliqué avoir voulu s'amuser en sillonnant les routes avec ses fausses passagères en plastique

20 Minutes avec agence
— 
L'automobiliste a précisé que les deux poupées gonflables lui avaient été offertes par des proches.
L'automobiliste a précisé que les deux poupées gonflables lui avaient été offertes par des proches. — Jonathan Hordle / Rex F/REX/SIPA

Les militaires de la brigade de gendarmerie de Sallanches/Passy (Haute-Savoie) ont été dans l’obligation d’appeler à la raison un automobiliste du département ce lundi. Au volant d’un break de couleur grise, l’homme de 57 ans avait en effet pris l’habitude de circuler dans la région avec deux poupées gonflables à bord. Son manège a duré environ deux semaines, rapporte Le Dauphiné Libéré.

Le quinquagénaire a ainsi sillonné les routes de Passy (Haute-Savoie) et de ses environs avec ses fausses passagères en plastique. Son comportement est resté sans conséquences jusqu’à ce que son périple le conduise devant l’école primaire de Marlioz (Haute-Savoie). Les poupées gonflables présentes dans l’habitacle ne sont alors pas passées inaperçues auprès des témoins.

Un comportement qui n’a rien d’illégal

Ces derniers, soucieux, n’ont pas manqué de relever l’immatriculation de la voiture ainsi que sa description. Alertés, les gendarmes ont aisément retrouvé l’automobiliste grâce aux informations fournies. L’homme n’avait commis aucune infraction au Code de la route ou à la loi en général.

Il n’a donc fait l’objet d’aucune verbalisation mais a été prié de mettre fin à ses déambulations. L’individu a expliqué avoir voulu s’amuser grâce aux poupées qu’il avait reçues en cadeau de la part d’amis.