Magny-les-Hameaux : La gendarmerie attaquée deux fois en une semaine

VIOLENCES La première attaque a eu lieu lors d’Halloween, la seconde est survenue deux jours plus tard

20 Minutes avec agence
— 
Les gendarmes ont interpellé les suspects après deux mois et demi d?enquête. Illustration.
Les gendarmes ont interpellé les suspects après deux mois et demi d?enquête. Illustration. — SYSPEO/SIPA

Dans les Yvelines, la gendarmerie de Magny-les-Hameaux a été attaquée deux fois en une semaine, rapporte 78 Actu. La première attaque s’est déroulée dans la nuit du 31 octobre au 1er novembre. « Une quinzaine de personnes […] ont jeté des pierres et tiré des mortiers contre les locaux mais aussi contre les logements », indique une source. L’information a été confirmée par Sylvain Tortellier, le patron de la gendarmerie.

D’après la même source, une seconde attaque a eu lieu deux jours plus tard. « Des bouteilles en verre ont été jetées dans l’enceinte de la brigade et vers les domiciles. Deux attaques, qui plus est d’une gendarmerie, ça n’arrive jamais dans les Yvelines. Surtout qu’il s’agit d’une enceinte militaire. »

« Aucune famille ne s’est retrouvée en danger »

Pour l’heure, aucune interpellation n’a été effectuée. « Aucune famille ne s’est retrouvée en danger. Nous allons mettre en place prochainement un plan d’action global, pour notamment augmenter notre présence sur des points particuliers. Nous allons aussi évaluer les mesures de protection », a indiqué Sylvain Tortellier.

D’importantes opérations de contrôles ont été organisées vendredi et samedi par la gendarmerie des Yvelines. Des renforts des brigades de Rambouillet, de Saint-Rémy-lès-Chevreuse et de Chevreuse ont aussi été envoyés à Magny-les-Hameaux.