Seine-et-Marne : Accusé du viol d’une octogénaire, le sans-abri part en détention provisoire

CIRCONSTANCES AGGRAVANTES La victime souffre de troubles cognitifs qui lui font notamment confondre la journée avec la nuit

20 Minutes avec agence
— 
Un juge du parquet de Meaux (Seine-et-Marne) a décidé de la mise en détention du suspect après sa garde à vue.
Un juge du parquet de Meaux (Seine-et-Marne) a décidé de la mise en détention du suspect après sa garde à vue. — M.LIBERT/20 MINUTES

La police a arrêté dans la nuit du 28 au 29 octobre à Coulommiers (Seine-et-Marne) un sans-abri soupçonné d’avoir violé une femme de 84 ans. Celle-ci se trouvait dans la rue après avoir confondu le jour avec la nuit. Elle souffre en effet de troubles cognitifs ponctuels, indique Le Pays Briard. Le jeune homme âgé de 25 ans avait le pantalon baissé à l’arrivée des forces de l’ordre.

Ces dernières avaient été prévenues par des riverains alertés par les cris de la vieille dame. L’octogénaire a été conduite au centre hospitalier de Coulommiers. Elle a depuis pu regagner son domicile. Le suspect a de son côté fait l’objet d’une interpellation en flagrant délit puis placé en garde à vue.

Les investigations continuent

Il a ensuite été présenté à un juge du parquet de Meaux (Seine-et-Marne) le 30 octobre. Le magistrat a ordonné son placement en détention provisoire pour des faits de « viol aggravé sur personne vulnérable ».

L’enquête sur les circonstances de l’agression n’est pas encore terminée. Le sans-abri était déjà défavorablement connu de la police pour des faits d’autres natures.