Calais : Une baleine blessée de 19 m vient mourir dans le port

ANIMAUX Le mammifère marin d’une quinzaine de tonnes est finalement mort après s’être échoué, samedi, dans le port de Calais

M.L. avec AFP
— 
Une baleine échouée sur une plage du Finistère (illustration).
Une baleine échouée sur une plage du Finistère (illustration). — Maisonnneuve / Sipa

Samedi, vers midi, une baleine, un rorqual commun de 19 m et d’une quinzaine de tonnes, s’est échouée dans le port de Calais, dans le Pas-de-Calais, après s’être blessée.

« Il s’agit d’une femelle d’une trentaine d’années qui s’est échouée samedi, elle était malade, elle est rentrée dans le port de Calais encore vivante, elle est allée trop près des rochers et elle s’est échouée », a relaté Jacky Karpouzopoulos, président de la Coordination mammalogique du nord de la France (CMNF). Le spécialiste a décrit une scène « violente ».

Des précédents, même si le phénomène est rare

Lundi après-midi, « on va la tracter pour la mettre sur une zone où on va pouvoir, mardi matin, opérer son autopsie, puis on va la découper et elle partira à l’équarrissage pour être incinérée », a-t-il expliqué.

Si le phénomène est assez rare sur le littoral du Nord-Pas-de-Calais, il y a néanmoins des précédents. En mars dernier, notamment, c’est un rorqual de 15 m qui a été retrouvé mort sur la plage de Merlimont. En novembre 2015, c’était un troupeau de dix baleines, de type globicéphale, qui s’était échoué sur la plage de Calais.