Lyon : Un apprenti « Dalton » écope de 8 mois de prison avec sursis après un rodéo

A L'ARRET Un jeune homme de 19 ans a été jugé en comparution immédiate mercredi suite à un rodéo sauvage en plein centre-ville de Lyon, le 29 octobre. Démentant être membre des Dalton, il aurait suivi un ami par passion de la moto

J. Le.
— 
Le motard a été condamné pour conduite dangereuse.
Le motard a été condamné pour conduite dangereuse. — iStock / City Presse

Interpellé pour conduite dangereuse dans le centre-ville de Lyon, vendredi 29 octobre, un jeune homme de 19 ans a été jugé en comparution immédiate mercredi, rapporte Le Progrès. Verdict : 8 mois de prison avec sursis, 100 euros d’amende, et la suspension de son permis de conduire.

L’accusé connaissait les Dalton de loin

Cette dernière est peut-être la pire punition pour ce jeune homme qui s’est déclaré « passionné de moto », démentant être membre des Dalton, ce groupe de rap du 8e arrondissement qui a multiplié les provocations envers les forces de l’ordre ces dernières semaines, avec des rodéos sauvages à Lyon et à Bron. « Un ami m’a proposé de faire ça. Je suis un passionné de moto. J’avais regardé une musique des Daltons, sans plus », a déclaré le jeune homme à la barre.

Le 29 octobre, il a enfourché sa KTM de 250 cm3, traversé la place Bellecour, remonté la rue piétonne Victor-Hugo, et poursuivi sa course folle jusqu’à l’avenue Tony-Garnier. Les forces de l’ordre l’ont poursuivi sur plusieurs kilomètres avant que le motard ne percute un arbre et chute. Il a pu être arrêté par la police tandis que les deux autres réussissaient à prendre la fuite.