Haute-Savoie : Un camion de la Protection civile dégradé, du matériel dérobé

MAUVAISE SURPRISE D'après le directeur général de la Protection civile, le camion a été squatté avant d'être vandalisé

20 Minutes avec agence
— 
Illustration d'un membre de la Protection Civile, ici à Rennes.
Illustration d'un membre de la Protection Civile, ici à Rennes. — C. Allain / 20 Minutes

Une plainte a été déposée ce mercredi par la Protection civile Haute-Savoie, depuis son antenne à Annemasse. « Notre véhicule de transport de personnel a été dégradé et du matériel envolé », a écrit l’association sur sa page Facebook.

C’est le directeur général de la Protection civile Yannick Laurent qui a fait cette triste découverte, rapporte Le Dauphiné Libéré.

L’association a lancé une cagnotte en ligne

« Ce qui nous rend triste et en colère, c’est que ce sont nos bénévoles qui payent le matériel. On passe des heures à faire des formations de premiers secours, des missions de secours à la population, des aides ou appuis pour la crise sanitaire, et voilà dans quel état on retrouve notre camion », déplore-t-il. Lors des faits, le véhicule dégradé se trouvait dans le parking souterrain des locaux de l’association.

« Cela faisait quinze jours qu’on ne l’avait pas utilisé. Et je l’ai découvert dans cet état. Vitres cassées, des centaines de mégots, de préservatifs, de poubelles : notre camion a été clairement squatté », résume Yannick Laurent. Il s’agit d’un outil de travail important pour les bénévoles. Il coûte environ 30.000 euros. L’association a décidé de lancer une cagnotte en ligne.