20 Minutes : Actualités et infos en direct
SAUVETAGEDans les Côtes-d’Armor, des promeneurs, piégés par la marée, secourus

Côtes-d’Armor : La SNSM porte assistance à des promeneurs piégés par la marée à Pleubian

SAUVETAGEDeux enfants se trouvaient dans ce groupe de promeneurs originaires de Meurthe-et-Moselle
L'intervention par bateau n'étant pas possible, un plongeur a été envoyé.
L'intervention par bateau n'étant pas possible, un plongeur a été envoyé. - Alain Robert / SIPA / Sipa
20 Minutes avec agence

20 Minutes avec agence

Une dizaine de promeneurs venus des environs de Nancy (Meurthe-et-Moselle) ont été surpris par la marée montante ce lundi après-midi à Pleubian (Côtes-d’Armor). Les visiteurs avaient profité du week-end de la Toussaint pour faire une marche sur le sillon de Talbert. L’eau qui s’est engouffrée dans une brèche creusée par une tempête hivernale les a empêchés de regagner la rive. Les Lorrains s’en sont tous tirés sains et saufs.

Leur mésaventure a nécessité la mobilisation du Cross Corsen, alerté par des témoins. La Société nationale de sauvetage en mer (SNSM) de Pleubian a été envoyée sur place pour porter assistance aux promeneurs. Les spécialistes n’ont cependant pas pu rejoindre par bateau le groupe, dans lequel se trouvaient deux enfants de 8 et 10 ans. Un plongeur s’est donc mis à l’eau.

Porter assistance et tranquilliser

L’objectif des sauveteurs était aussi de rassurer les naufragés. Ces derniers n’avaient néanmoins pas cédé à la panique. « Nous avons attendu les secours, il n’était pas question d’essayer de traverser et à part deux grosses averses il n’y a pas eu de dommages », a témoigné l’un d’eux. Les marcheurs ont finalement pu prendre place en début de soirée dans le 4×4 de la SNSM. Le danger représenté par la marée dans cette zone est indiqué par des panneaux, explique Le Télégramme. Les Lorrains passés par la grève n’avaient pourtant pas vu l’avertissement, présent sur le sentier du sillon seulement.

Sujets liés