Vaucluse : Pour échapper aux gendarmes, il roule à contresens à 150 km/h au lieu de 80 km/h

COURSE FOLLE Le chauffeur en fuite a failli à plusieurs reprises entrer en collision avec d'autres véhicules en sens inverse

20 Minutes avec agence
— 
Les gendarmes ont trouvé des stupéfiants à l’intérieur de la voiture du fuyard.
Les gendarmes ont trouvé des stupéfiants à l’intérieur de la voiture du fuyard. — RAPHAEL BLOCH/SIPA

Un conducteur n’aurait pas hésité à prendre un maximum de risques et de libertés avec le Code de la route pour échapper à un contrôle de gendarmerie dans la soirée de lundi à Lacoste (Vaucluse). Les militaires de la brigade de proximité de Bonnieux (Vaucluse) ont fini par arrêter l’automobiliste dans sa voiture après une sortie de route, raconte Le Dauphiné Libéré.

L’homme est accusé d’avoir auparavant roulé à contresens et atteint par moments une vitesse de 150 km/h là où il est interdit de rouler au-dessus de 80 km/h. Le suspect est à plusieurs reprises passé tout près de percuter d’autres automobilistes. Il a fini sa fuite folle en perdant la maîtrise de son véhicule dont la course s’est finalement stoppée dans un champ. En inspectant l’habitacle, les gendarmes ont découvert que le conducteur était en possession de substances stupéfiantes.

Vers une éventuelle confiscation du véhicule

Une vérification a également permis de constater qu’il avait déjà eu des démêlées avec la justice. La voiture a été saisie par les forces de l’ordre. Elle est par la suite susceptible d’être définitivement enlevée à son propriétaire.

Celui-ci comparaîtra ultérieurement devant un tribunal pour des faits de « vitesse excessive », « conduite sous stupéfiants », « usage de stupéfiants », « refus d’obtempérer » et « mise en danger de la vie d’autrui ».