Pontoise : Une trottinette électrique aurait provoqué un incendie dans un foyer de migrants

INTERVENTION MASSIVE Le feu s'est déclaré dans une des 20 chambres situées au sixième et dernier étage du bâtiment

20 Minutes avec agence
Les dizaines de sapeurs-pompiers dépêchés sur les lieux ont maîtrisé le feu et porté secours aux victimes.
Les dizaines de sapeurs-pompiers dépêchés sur les lieux ont maîtrisé le feu et porté secours aux victimes. — GILE Michel/SIPA

Les investigations sur l’origine de l’incendie s’étant déclaré dans un bâtiment de l’Association départementale d’études et de formation (ADEF) de Pontoise (Val-d'Oise) ont progressé. Les enquêteurs pensent qu’une trottinette électrique mise en charge dans une des chambres du foyer, située au 6e et dernier étage, a provoqué le départ de feu dans la nuit de mercredi à jeudi. Soixante-dix migrants étaient hébergés sur place, rapporte La Gazette Val-d'Oise.

L’ensemble des occupants avait dû être évacué à cause de la fumée. Les personnes présentes avaient été réveillées vers 3h30. Onze d’entre elles ont dû être secourues par les sapeurs-pompiers dépêchés sur le site de l’avenue du Général Schmitz.

50 pompiers et 13 engins en action pendant plusieurs heures

Près de 50 soldats du feu sont intervenus pour porter assistance aux victimes et maîtriser le feu. L’opération a duré jusqu’à 7h30 du matin. Neuf occupants du foyer ont été mis en sécurité par les secours.

Deux blessés sont à déplorer. Ils ont été conduits à l’hôpital de Pontoise. Ils souffrent respectivement d’intoxication à la fumée et de brûlures superficielles.