Pau : Il aurait poignardé son ex-compagne avant de se suicider

FEMINICIDE Un homme aurait poignardé son ex-petite amie à mort avant de s'infliger lui-même des blessures et de tomber ou sauter du balcon

20 Minutes avec agence
— 
Les enquêteurs disposent de plusieurs élément leur faisant privilégier la piste du féminicide suivi d'un suicide.
Les enquêteurs disposent de plusieurs élément leur faisant privilégier la piste du féminicide suivi d'un suicide. — Syspéo / Sipa

Une lettre découverte par les enquêteurs dans l’appartement de Pau (Pyrénées-Atlantiques) où une femme de 34 ans a été retrouvée morte dans la nuit de vendredi à samedi est venue renforcer la thèse du féminicide suivi d’un suicide.

Le corps de l’ex-compagnon de la victime avait été retrouvé devant l’immeuble, sous le balcon du logement. L’homme aurait tué son ancienne petite amie à l’arme blanche.

Des menaces de mort par écrit

Il se serait ensuite infligé lui-même des coups de couteau avant de tomber du balcon ou d’en sauter, croit savoir France Bleu Béarn Bigorre. Le courrier semblant écrit par l’individu évoquait son intention de donner la mort à la jeune femme. Il devra néanmoins être analysé par des graphologues pour en confirmer l’auteur, a indiqué la procureure de Pau. D’autres éléments corroborent l’hypothèse des enquêteurs.

L’appartement était fermé de l’intérieur, excluant toute intervention d’un tiers. Le couple était séparé depuis septembre à l’initiative de la trentenaire, contre la volonté de son petit ami. Les anciens compagnons, tous deux divorcés de leurs précédents conjoints, n’habitaient pas sous le même toit. Les autopsies des corps devaient être réalisées ce mardi à Toulouse (Haute-Garonne).