Toulouse : Il frappe violemment deux femmes qui refusaient ses avances

HARCELEMENT DE RUE Interpellé, l’homme de 27 ans a été placé en garde à vue

B.C.
— 
Un contrôle de la police nationale à Toulouse. (Illustration).
Un contrôle de la police nationale à Toulouse. (Illustration). — Fred Scheiber / SIPA

Mercredi soir, vers 21 heures, des policiers en patrouille repèrent un attroupement dans le quartier Matabiau, à Toulouse. Lorsqu’ils s’approchent, ils voient que les protagonistes sont en train de se battre. A la vue des forces de l’ordre, un homme par en courant. L’un des deux policiers part à sa poursuite, tandis que l’autre s’occupe des deux femmes restées sur place.

Ces dernières, âgées de 25 et 30 ans, lui ont alors expliqué que l’homme venait de les frapper, au motif qu’elles avaient refusé ses avances. Furax, il aurait frappé l’une d’elles avec l’antenne d’une voiture, avant d’asséner des coups de poing à l’autre.

L’agresseur présumé de 27 ans, qui avait bu, a été rattrapé et interpellé. Il se trouvait toujours ce jeudi après-midi dans les locaux du commissariat de police, en garde à vue.