Orléans : Six personnes mises en examen pour avoir fait rentrer de la drogue en prison

CANNABIS Un détenu aurait recruté un intervenant extérieur pour acheminer la drogue au sein du centre pénitentiaire

20 Minutes avec agence
— 
Le cannabis aurait été acheminé au sein du centre pénitentiaire à l'aide d'un intervenant extérieur.
Le cannabis aurait été acheminé au sein du centre pénitentiaire à l'aide d'un intervenant extérieur. — Michael Moriarty / Pixabay

Six personnes ont été mises en examen, soupçonnées d’avoir participé à faire entrer de la drogue à l’intérieur du centre pénitentiaire d’Orléans-Saran ( Loiret). Environ un kilo de cannabis aurait été introduit dans la prison depuis janvier 2021.

La substance illicite transitait par l’intermédiaire d’un intervenant extérieur à l’établissement, rapporte La République du Centre. Pendant plusieurs mois, il aurait acheminé la drogue lorsqu’il venait réaliser ses missions dans le centre pénitentiaire. Il aurait été sollicité par un détenu âgé d’une vingtaine d’années.

Six suspects devant le juge d’instruction

Pour monter le stratagème, le prisonnier se serait fait aider par sa compagne et des membres de sa famille. Ils auraient été confondus, au terme de multiples opérations de surveillance mises en place par la police.

Mercredi 20 et jeudi 21 octobre, six personnes ont été présentées à la justice. Il s’agirait de l’intervenant en milieu pénitentiaire, du détenu, de sa compagne et des membres de sa famille. Quatre d’entre eux ont été incarcérés et deux ont été libérés sous contrôle judiciaire.