Hauts-de-Seine : A Malakoff, un témoin prend des ouvriers pour des malfaiteurs, la police intervient

GROSSE MEPRISE Le témoin a expliqué à la police que les deux hommes étaient cagoulés et armés

20 Minutes avec agence
— 
Lourdement armés, les policiers ont maitrisé les deux hommes qui effectuaient en fait des travaux.
Lourdement armés, les policiers ont maitrisé les deux hommes qui effectuaient en fait des travaux. — SIPA

Une habitante de Malakoff (Hauts-de-Seine) a alerté la police ce mardi après avoir aperçu au sommet d’un immeuble voisin du sien deux individus qu’elle a pris pour des malfaiteurs. Le témoin a en effet cru voir que les hommes portaient des cagoules et tenaient des « armes longues », ont expliqué les forces de l’ordre au Parisien. Les suspects étaient en fait des ouvriers effectuant des travaux sur le toit du bâtiment.

La riveraine était de bonne foi. Son coup de fil a cependant entraîné l’intervention en urgence des membres d’une colonne du groupe de soutien opérationnel (GSO), armés jusqu’aux dents. Certains des policiers se sont postés en face du lieu indiqué par le témoin pour surveiller les deux hommes tandis que d’autres se préparaient à les neutraliser.

Une banale intervention sur un climatiseur

A la grande surprise des ouvriers en train de s’activer à la réparation d’un système de climatisation, les spécialistes ont fait irruption sur le toit avec tout leur arsenal. Les explications des deux travailleurs et la vérification de leur identité ont dissipé le doute quant aux raisons de leur présence sur les lieux.