Seine-et-Marne : Menaces de mort et dégradations sur le parking de la mairie de Dammarie-les-Lys

VIOLENCES Six mineurs de la commune ont été interpellés

20 Minutes avec agence
— 
La police espère identifier d’autres suspects (illustration).
La police espère identifier d’autres suspects (illustration). — E. Frisullo / 20 Minutes

En Seine-et-Marne, six adolescents de 15 à 16 ans ont été placés en garde à vue lundi. Ils sont soupçonnés d’avoir vandalisé plusieurs voitures stationnées sur le parking de la mairie de Dammarie-les-Lys et d’avoir inscrit des menaces de mort adressées au maire LR, Gilles Battail, rapporte Le Parisien. Au total, une vingtaine de jeunes auraient participé à ces dégradations.

Ce déchaînement de violence s’est produit en milieu d’après-midi et n’a duré que quelques minutes. Des vitres ont été brisées et des rétroviseurs arrachés. Les suspects auraient volé des extincteurs et s’en seraient servis pour dégrader les véhicules. Des témoins de la scène ont déclaré avoir aussi vu des tirs de feux d’artifice. 

Une plainte déposée par la mairie

Les assaillants ont pris la fuite en voyant arriver la police. Sur place, les enquêteurs de la sûreté urbaine du commissariat d’agglomération de Melun Val-de-Seine ont saisi plusieurs objets abandonnés par la bande, comme des bombes de peinture et une barre de fer.

Six adolescents, résidant à Dammarie-les-Lys, ont été interpellés à proximité des lieux. Les enquêteurs vont tenter d’exploiter des images de caméras de vidéosurveillance ainsi que les objets récupérés sur place pour identifier d’autres suspects. La mairie a immédiatement porté plainte. Le maire doit le faire à titre personnel ce mardi. Pour lui, cette flambée de violence est incompréhensible. « On ne voit aucune décision de la ville qui pourrait expliquer ça », a-t-il déclaré à nos confrères du Parisien.