Ille-et-Vilaine : Soupçons de travail dissimulé après la mort d’un ouvrier sur un chantier

ACCIDENT DU TRAVAIL Un homme de 28 ans est mort écrasé par une dalle de béton samedi à Pleurtuit

J.G.
— 
Un chantier. Illustration
Un chantier. Illustration — A. GELEBART / 20 MINUTES

L’ouvrier mort samedi sur un chantier à Pleurtuit près de Dinard (Ille-et-Vilaine) travaillait-il illégalement ? C’est en tout cas ce que soupçonne la justice qui a ouvert une enquête pour déterminer les causes de l’accident. « Nous avons quelques suspicions de travail dissimulé », indique Christine Le Crom, procureure de la République de Saint-Malo, citée par France 3 Bretagne.

La présence des ouvriers un samedi interroge

Le dramatique accident s’est produit samedi matin vers 10h sur le chantier de construction d’un immeuble. Alors que deux frères d’origine turque retiraient les étais soutenant un balcon, une dalle en béton de plusieurs tonnes s’est effondrée. L’un des deux frères, âgé de 28 ans, a été écrasé et est mort sur le coup. Très choqué, le second a été transporté à l’hôpital de Saint-Malo.

L’inspection du travail a été saisie pour tenter de comprendre pourquoi le balcon s’est effondré et dans quelles conditions travaillaient les ouvriers sur ce chantier qui était désert samedi matin.