Lille : Trois hommes en détention provisoire pour agression sexuelle et vol

JUSTICE Trois individus, accusés notamment d’agressions sexuelles sur trois jeunes femmes, ont été placés en détention provisoire

Mikaël Libert
— 
Illustration d'un véhicule banalisé de la police.
Illustration d'un véhicule banalisé de la police. — C. Allain / 20 Minutes

Trois jeunes hommes ont été écroués dans l’attente de leur jugement pour des faits de vol et d’agressions sexuelles qui se sont déroulés à Lille, mercredi dernier, a-t-on appris auprès de la police du Nord ce lundi.

Au cours de la soirée de mercredi, trois jeunes femmes ont été abordées par trois hommes alors qu’elles se trouvaient devant leur établissement scolaire, la faculté de Droit de la Catho, dans le quartier Vauban, à Lille. L’une d’elles s’est fait dérober une chaîne de cou et toutes ont subi des attouchements à caractère sexuel de la part des mis en cause. Ces derniers ont ensuite pris la fuite.

Trouvés en possession de la chaîne volée

Les victimes ont aussitôt contacté le 17, fournissant le signalement des agresseurs. Une patrouille de la brigade anticriminalité a rapidement repéré trois individus correspondant à la description, alors qu’ils se trouvaient non loin du lieu de l’agression. À la vue des policiers, l’un des suspects a jeté un bijou, lequel s’est avéré être la chaîne dérobée un peu plus tôt à l’une des jeunes femmes.

Les trois jeunes, âgés de moins de 30 ans, ont été interpellés et placés en garde à vue. Ils ont été présentés devant un magistrat qui a décidé de les placer en détention provisoire dans l’attente de leur jugement pour, notamment, agression sexuelle.