Lannion : Le corps sans vie d’une femme de 73 ans repêché dans une rivière

MORT Les enquêteurs privilégient la thèse du suicide

20 Minutes avec agence
— 
La police a diffusé un appel à témoins pour identifier la victime.
La police a diffusé un appel à témoins pour identifier la victime. — Syspéo / Sipa

Le corps d’une femme a été retrouvé dans la rivière sauvage du Léguer, à Lannion ( Côtes-d'Armor), ce samedi. En milieu de matinée, c’est un témoin qui, voyant le corps flotter, a averti la police.

Le cadavre dérivant vers le large, il a été sorti de l’eau par les pompiers l’embouchure du fleuve, au port du Beg-Hent, indique Ouest-France. Présent sur place, le Samu a confirmé que la victime était bien décédée.

La victime identifiée

La police a donc ouvert une enquête pour déterminer les causes de la mort. Elle a également lancé un appel à témoins pour identifier la victime. Le soir même, aux alentours de 23h30, un homme s’est présenté au commissariat, se disant inquiet pour sa mère, une Lannionnaise de 73 ans, après avoir vu l’appel à témoins diffusé dans la presse.

Grâce à la clé de voiture retrouvée sur la victime, les enquêteurs ont pu confirmer qu’il s’agissait bien de la mère de l’homme, précisent nos confrères. La famille de la défunte s’est présentée le lendemain pour reconnaître le corps. La piste du suicide est privilégiée par la police.