Haute-Savoie : Trois suspects d’une tentative d’homicide mis en examen et incarcérés

OPERATION DE GENDARMERIE Les trois hommes sous les verrous nient être à l'origine du tir de chevrotines

20 Minutes avec agence
— 
Des gendarmes venant du Puy-de-Dôme et de Haute-Savoir ont mené l'interpellation.
Des gendarmes venant du Puy-de-Dôme et de Haute-Savoir ont mené l'interpellation. — Mourad Allili / Sipa

Trois hommes d'une même famille ont été interpellés ce lundi dans un campement des gens du voyage à Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme). Ils ont été mis en garde à vue puis en examen pour tentative d’homicide et infraction à la législation sur les armes avant d'être placés en détention. Ces arrestations sont le résultat de quatre mois d’enquête, rapporte La Montagne.

Pour cette interpellation qui s'est passée sans accroc, un important dispositif de gendarmerie a été mis en place au petit matin. Près de 100 militaires, appartenant à des unités du Puy-de-Dôme et de Haute-Savoie ont été mobilisés. Les faits reprochés aux suspects datent du 20 juin dernier.

Coup de feu lors d'une fête

Lors d’une fête associative à Archamps (Haute-Savoie), une décharge de plombs tirée depuis un véhicule a sérieusement blessé un quinquagénaire du département. Les auteurs du coup de feu ont pris la fuite. « Mes clients sont suspectés de s’être vengés car il y aurait eu une première scène, lors de cette soirée, au cours de laquelle ils auraient été victimes », a expliqué l'avocat des trois mis en cause, qui nient les faits.

L’arme à feu n’a cependant toujours pas été retrouvée et plusieurs zones d’ombre subsistent. Outre les trois suspects, deux femmes de leur famille ont été arrêtées en même temps qu'eux. Elles ont finalement été relâchées et placées sous contrôle judiciaire, tout comme un quatrième homme.